Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue à tous

UbloGgu vous fera voyager à travers la corse, ses traditions, ses chants, et son humour bien sur !!! ;-)

CORSE MATIN

Venez lire votre journal

CORSE MATIN

Archives

6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 23:58
Published by jma2a
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 23:35

 


"Un sò micca venuti"



Un sò micca venuti
Da ch'elli eranu tristi
Anu chjosu e porte
Più nisunu l'hà visti


Un sò micca venuti
Sò cum'è prigiuneri
In li so cori muti
Battemu l'addisperi

E ùn anu partatu
D'altri toni o saette
Vulianu sapè
Senza chere vindette

S'elli ùn anu partatu
Ghjè chì u core li freme
Anu dattu a i soi
D'arricoglie a speme
Ella
Ella, l'hà pigliatu a manu pè ùn sentesi
Sola
Ellu
Ellu, andarete à sapè ciò chì li ferma in
gola

Vole sente a voce
Di a ghjusta famiglia
A cuscenza di l'omi
Chì cunsola è cunsiglia

Vole truva u passu
Di l'amore in esiliu
A forza chì li manca
Sin'à u reconciliu
Sin'à u reconciliu
Sin'à u reconciliu...









"Ils ne sont pas venus "


Ils ne sont pas venus
Ils ont fermé la porte
On ne les a plus vus
Ils ont fait lettre morte

Ils ne sont pas venus
Sont comme prisonniers
De leur coeur qui s'est tu
A tant désespérer

Ils n'ont pas invoqué
D'autres colères des cieux
Ni voulu se venger
Juste comprendre un peu

Et s'ils n'ont pas parlé
C'est que tremble leur coeur
Ils ont dit de rassembler
Des espoirs pour les leurs
Elle, pour se sentir moins seule
Lui a saisi la main
Lui, allez donc deviner ce chagrin
qui l'étreint

Ils veulent entendre la voix
Du plus juste qui veille
La conscience des hommes
Qui console et conseille

Ils veulent trouver le pas
De l'amour exilé
La force qui leur manque
Pour un jour pardonner
Pour un jour pardonner
Pour un jour pardonner...






Published by jma2a
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 23:06

Di (Version Originale)

Di, tuttu he finittu, ti ne vai
Saremu soli à l’oramai
Face disertu in core à mè

Di, u nostru focu l’anu spintu
So tutti l’altri qui anu vintu
Un mi dumanda piu perchè

Di, quane’ellu vultarà natale
Chi u ricordu farà male
Un cantaraghju ch’è per tè

Di di di hè ora digià

Di, issa figliuluccia inzuccherata
L’avie tantu sunniata
Ch’elle s’assumigliessi à mè

Di, ma pienghjerai un altra volta
A tendu aperta la moi porta
Pè quand ‘è veni à pichjà

Di di di hè ora d’andà...






Dis

Dis, tout est fini, tu t’en vas
Nous restons seul désormais
Mon coeur désert à l'infini

Dis, on nous a éteint ce feu
Ce sont les autres qui ont gagné
Ne me demande pas pourquoi

Dis, lorsque Noël viendra
Que le souvenir fera mal
Je ne chanterai que pour toi

Dis dis dis, il est temps déjà

Dis, cette petite fée aimée
Tu l’avais tant et tant rêvée
Tu voulais qu’elle me ressemble
Pourquoi ne réponds-tu pas
Tu es déjà partie là-bas
Pourquoi les mots ne viennent-ils pas

Dis, tu pleureras une autre fois
Je la teins ouverte ma porte
Pour que lorsque tu viendras frapper

Dis dis dis, il est temps de partir...




Published by jma2a
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 22:48

Domani partirò
Per una terra a me lontana
Encora una anno
Per vedere i tuoi colori
Encora una anno
Per podere sentire
I tuoi profumi
I tuoi suoni
Aspettami Corsica
Perché io per te
Sempre ritornerò

Aspettami
O terra d'amà
Aspettami
In portu nuvellu
Cì hè una nave chì va
Un core gemellu
Un sognu un andà
Un ricordu niellu
Più d'una alma chì sà
Aspettami
O Corsica

Cì hè sempre un fratellu
Chì cerca un amà
Appesu à l'anellu
Un abracciu à dà
In portu nuvellu
Cì hè una nave chì và
Aspettami
Aspettami
O corsica


Je partirai demain
Pour ma terre lointaine
Pendant un a n sans fin
J'en aurai de la peine
Un an sans tes couleurs,
Tes refrains, tes senteurs
Attends-moi Corsica
Tu sais bien qu'à tout jamais
Pour toi toujours je reviendrai
Attends-moi
Corsica

Attends-moi
Terre d'amour,
Dans un port nouveau
Sillonne un navire
Un cœur jumeau
Un rêve, un avenir
Un souvenir blessé
Plus d'une âme qui sait,
Attends-moi
Corsica

Il y a toujours un frère
Un amour qu'on espère
A l'anneau en sommeil
Une étreinte qui veille
Dans notre port nouveau
S'apprête un bateau
Attends-moi
Attends-moi
Corsica

Published by jma2a
commenter cet article
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 22:44
Published by jma2a - dans musique corse
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 18:59
Published by jma2a
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 23:42
Published by jma2a - dans Traditions
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 01:55

I Muvrini a pu séduire le public international. Tony Gatlif a voulu saisir quelque chose d'intime : l'amour porté à la terre. Pour comprendre les origines de la polyphonie, le groupe a emmené Gatlif "là où elle est née, en haut d'une montagne, dans un village qui n'est plus habité et qui domine la mer...". Fidèle à son image de cinéaste itinérant à vif, Tony Gatlif a donné une forme spécifique au film "en noir et blanc, comme l'est la Corse profonde, comme les vêtements et les traditions des Corses, à l'opposé des images touristiques en couleur".
Published by jma2a
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 01:54

Published by jma2a
commenter cet article
29 décembre 2007 6 29 /12 /décembre /2007 01:53

Published by jma2a
commenter cet article

Articles Récents